Concert orgue et chœur « Un pont par-dessus les siècles »

Concert orgue et chœur « Un pont par-dessus les siècles »

 


Le programme

Ce concert permettra de présenter des oeuvres musicales très variées allant de la période baroque à la musique d’aujourd’hui. L’organiste Rieko Higasa de Bruxelles propose des pièces baroques de Jean-Sébastien Bach, Dietrich Buxtehude et une pièce romantique de Félix Mendelssohn.

Le Petit Choeur a préparé un programme de musique du 20ème siècle de Javier Busto, Ola Gjeilo, Roger Calmel, Arvo Pärt et du célèbre Karl Jenkins. Ces oeuvres aux inspirations très diverses présentent des styles musicaux très variés.

Programme du concert (L’ordre est susceptible d’être modifié)


Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Prélude et Fugue en Sol majeure, BWV541
Ola Gjeilo (*1978)
Ubi Caritas
Roger Calmel (1920-1998)
Nuits
Félix Mendelssohn (1809-1847)
Prélude et Fugue en do mineur, op37
Javier Busto (*1949)
Ave Maria
Exsultate Deo
Arvo Pärt (*1935)
Da pacem
Dietrich Buxtehude (1637-1707)
Passacaglia BuxWV161
Karl Jenkins (*1944)
Benedictus !
The shepherd !
Cantate domino !


Les Musiciens


Le Petit Choeur a été créé fin 2008 pour chanter la légende de Saint-Nicolas lors d’un concert de Noël. Depuis, il s’est étoffé et rassemble vingt choristes issus de la région de Forbach, sous la direction de Thierry Ferré. Les membres du Petit Choeur se sont produits dans un grand cycle de concerts autour de l’Orgelbüchlein de Jean-Sébastien Bach, qui les a amenés jusqu’en Italie. Mais aussi dans un programme éclectique allant du début du baroque (Geistliche Konzerte de Schütz) jusqu’à la musique romantique (Hymnes mariaux de Elgar, Hymnes et Psaumes de Mendelssohn).

Ils font revivre « l’alternatim » en tenant la partie grégorienne alternant avec les pièces d’orgues de la Messe des Paroisses de François Couperin. Et ils s’illustrent dans des motets français de Moulinié, Bouzignac et Couperin. En 2014, ils présentent le beau motet « Jesu, meine Freude » de Jean-Sébastien Bach, oeuvre délicate au contrepoint élaboré. Le dernier projet a permis au Petit Choeur de s’associer avec l’Ensemble Intermède de Metz dans un grand projet autour des « 4 viennois » (Beethoven, Haydn, Schubert et Mozart) accompagnés par l’orchestre Mettensis Symphonia.

Soprano : Christelle Bach, Marie-Christine Bour, Sylviane Gény, Liliane Kuhnen, Marie-Anne Meyer, Brigitte Riff
Alto : Marie-France André, Agnès Hagenbourger, Marlène Kiefer, Michèle Linder, Colette Meyer
Ténor : Steve Houy, Jacky Linder, Jean-Paul Meyer, Jacky Riff
Basse : Guy Boyer, Roger Basinski, François Hoen, Jean-Claude Przybyla

Thierry Ferré, direction

Thierry Ferré a fait ses études dans les classes d’orgue de F. Ménissier (Forbach), N. Pétry (Metz) et F. Jacob (Strasbourg). Il se perfectionne en musique ancienne (orgue Renaissance) et se forme en basse continue et en musique de chambre.

Titulaire du Diplôme d’Etat pour l’enseignement de l’orgue et d’une licence de musicologie, Thierry Ferré enseigne l’orgue au Conservatoire de Forbach. Passionné par le chant-choral, il dirige plusieurs choeurs dont le Petit choeur, le choeur transfrontalier du Festival d’orgues Forbach-Völklingen et l’Ensemble Vocalis qui s’est déjà produit dans les cathédrales de Bruxelles, Strasbourg et Metz.

Directeur artistique de l’Association des Amis des Orgues de Forbach, il est également coorganisateur du Festival d’Orgues Transfrontalier Forbach-Völklingen. Il est également organiste liturgique sur l’orgue néo-classique Haerpfer-Erman de l'église Saint-Rémi ainsi que sur l’orgue baroque Haerpfer de l'église protestante de Forbach. Il est un des organistes de la cathédrale de Metz.

Rieko HIGASA

Née à Hyogo (Japon), Rieko Higasa commence l’étude du piano avec sa mère et poursuit sa formation d’abord avec Keiko Sekiyama, ensuite avec Yasuko
Asai. Elle commence l’étude de l’orgue avec Yuko Kogure ,avant d’entrer à l’Université de Musique d’Osaka,oû elle obtient le diplôme final en 1999
dans la classe d’orgue de Kaoru Dobashi.

En 2000, elle réussit une année de spécialisation à l’Université d’Osaka. Venue en Belgique en 2003 pour y poursuivre sa formation, Rieko Higasa étudie l’orgue avec Jean Ferrard et l’improvisation avec Stéphane Detournay au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles.

En septembre 2007, elle devient l’élève de Benoît Mernier à l’Institut supérieur de Musique Et de Pédagogie (I.M.E.P.) à Namur, où elle obtient en juin 2010 un master spécialisé en orgue avec grande distinction. Parallèlement à ses études d’orgue, elle a suivi des cours de liturgie avec Xavier Deprez, obtenant le diplôme diocésain d’organiste de l’Archevêché de Malines-Bruxelles. Elle a également étudié le clavecin avec Marie-Anne Dachy.

En juin 2009, lors d’un concours, elle décroche la place d’organiste de l’église Saint-Denis (Forest – Bruxelles) où elle dispose d’un instrument nouvellement restauré du tout début du XIXème siècle attribué au facteur d’orgue bruxellois Jan Smets (+ 1830).


Retour à la liste des actualités